Le Shiatsu et le Tabac

Arrêter de fumer, telle est la question. Au plutôt comment ? Quelle solution adopter pour en finir avec le tabac ? Ce poison qui nous pollue mais en même temps qui nous stimule, qui nous occupe, qui nous empêche de vivre, qui nous fait dépenser de l’argent, qui nous déstresse, qui nous rassure, et oui la cigarette c’est tout cela !

La solution est simple : d’abord dédramatiser, car le tabac n’a pas que des côtés négatifs. En médecine traditionnelle chinoise, le tabac (de bonne qualité bien entendu, nous ne parlons pas ici des contre-façons et autres tabac remplis d’adjuvants chimiques) sert à stimuler la circulation. En termes chinois francisé, il apporte du Feu dans le cœur. Et c’est à lire au sens littéral.

Ensuite, réaliser et comprendre. Car il faut savoir qu’une bouffée c’est comme un incendie de forêt. Imaginez, visualisez ce feu dans une forêt montagneuse qui brûle tout sur son passage : arbres, herbes, graminées, faune et flore ne résiste pas au rouleau compresseur du feu. Et bien le tabac c’est cela. Le feu qui brûle, qui sèche l’intérieur du corps : bouche, gorge, poumons, organes, etc. Et les cigarettes électroniques c’est au minima le contraire : un vrai raz de marée, un tsunami, de l’eau, de l’humidité dans les poumons et autres tissus corporels, sanguins, etc Sans parler des produits chimiques (même bios!)

Après ces remarques décrivant le côté obscure, passons aux bonnes nouvelles ! Il existe des solutions simples et efficaces pour réduire ou arrêter de fumer. Les solutions alternatives : relaxation, sport, diététique, sophrologie, hypnose, etc fonctionnent toutes mais pas pour tout le monde. 

Je vais vous parler ici du shiatsu, cette méthode thérapeutique douce venue du Japon qui agit sur des points cutanés et énergétiques situés sur le corps humain. A travers quelques séances et une pratique en autonomie appliquée à la maison, au travail, en famille, le changement est faisable.