Le shiatsu en entreprise

Les salariés sont de plus en plus confrontés aux maux dits modernes :

stress, fatigue globale, manque de motivation, anxiété, crises d’angoisse,

troubles musculo squelettiques (plus de 80 % des arrêts maladie en France !) se traduisant par des douleurs, des tensions ou des crispations dans les zones principalement du cou, des épaules et du bas du dos,

– dépressions comme le burn out (c’est à dire un épuisement total lié aux activités et contraintes professionnelles),

Afin de prévenir ces maux grandissants, les entreprises cherchent des solutions impulsées par la politique des ressources humaines, l’engagement des comités d’hygiène et de sécurité du travail ou la volonté des comités d’entreprise.

Le shiatsu en tant que méthode de relaxation est un outil très performant en termes de détente et de bien-être, et, très innovant car il regroupe différentes techniques (shiatsu amma assis, self-shiatsu ou auto-shiatsu et do-in) permettant de s’adapter parfaitement aux exigences des entreprises, des plus petites aux plus grandes. Ainsi, un praticien en shiatsu (qui doit être reconnu par une formation solide comme par exemple celle délivrée par l’Institut Français de Shiatsu à Paris V) peut intervenir en massage assis individuel sur une chaise ergonomique (détente énergisante de 15 min par salariés), en atelier collectif avec des techniques de self-shiatsu (relaxation par auto-pression des doigts) ou de do-in (relaxation avec étirements, le do-in est du micro-yoga).

Vous cherchez un praticien en shiatsu avec de l’expérience pouvant animer des cours collectifs dans votre entreprise, cliquer sur la page contact ici

Laissez un commentaire

Les massages bien-être et maternité

Comment le rappelle le Docteur Bernadette de Gasquet dans son livre « Bien-être et maternité » (éditions Albin Michel),  les massages sont pour les futures mamans une très bonne détente particulièrement si elles restent allongées. Différentes postures sont possibles selon « l’état » de forme de la maman, placée sur le côté pour le massage du dos, à quatre pattes, appuyée sur un coussin ou sur le ventre.

Lors d’une grossesse il faut être très vigilant sur les massages et ne pas jouer les apprentis sorciers pour les massages dits énergétiques. C’est pourquoi nous parlons ici de détente sans aucune portée énergétique (pas de travail sur des méridiens dont certains pourraient s’avérer dangereux en terme de conséquences) mais des massages détente, doux, réalisés sur un plan mécanique, physique.

Le massage shiatsu du visage est un véritable apaisement. Le shiatsu est très efficace. Les massages des épaules et de la nuque sont bien venus. Il y a ceux des jambes dont les vibrations favorisent la circulation et limitent la constipation. Le massage du ventre en décollant légèrement la peau de la paroi abdominale et de faire en sorte de petit rouleau que l’on fait progresser du flanc au nombril.

Laissez un commentaire

Shiatsu : pourquoi, pour qui ? comment choisir un praticien shiatsu ?

Le shiatsu se développe peu à peu en France sans doute parce que les patients ou clients découvrent les bienfaits de cette discipline qui est une véritable médecine au Japon et reconnue en Europe comme médecine alternative complémentaire. Les français se prennent aussi de plus en plus en « main », ils se responsabilisent en prenant plus soin d’eux : plus de sport, meilleure alimentation, soins énergétiques, massages, relaxation… Le shiatsu est 100% naturel (le praticien utilise seulement ses mains, surtout ses pouces pour exercer des pressions sur le corps). Il est d’une redoutable efficacité dans de nombreux troubles fréquents comme la fatigue, les raidissements musculaires, les douleurs articulaires, les céphalée de tension, l’insomnie, les troubles digestifs, les rhumes, les allergies… Le shiatsu s’adresse à tous les publics, des bébés aux enfants, des jeunes adultes aux personnes d’âge avancé. Seuls une pathologie sévère ou traumatisme fort et récent seront à éviter pour un soin shiatsu.

Mais comment choisir un praticien de shiatsu ? Au Japon ou dans certains pays d’Europe, le shiatsu est une méthode de soins sérieuse avec un plan « scolaire » formalisé, rigoureux et dense. En France, les écoles ou les instituts de formation sont privés et il existe différents cursus. Un praticien peut suivre une formation sur 1 an s’il souhaite promulguer des soins bien-être de détente (massage bien-être, massage assis) ; en fait tout ce qui touche à de la relaxation bien-être. Il peut aussi continuer le cursus sur 3 ans au Japon car le programme est très condensé et le rythme de travail nettement plus élevé qu’en France ; la culture nippone est réputée dans ce sens jusqu’à 5 ans en France pour un praticien shiatsu intervenant sur des notions plus thérapeutiques. Après 5 ans de formation, certaines écoles comme l’institut français de shiatsu à Paris proposent des modules post-graduate. En fait, le shiatsu est une discipline asiatique venant aussi des arts martiaux c’est pourquoi le diplôme de fin d’étude n’est pas une fin en soi et seule une pratique régulière et continue permet de garder un niveau professionnel. Même si le shiatsu est reconnu comme l’art corporel du « toucher », il est particulièrement exercé dans le domaine préventif, il agit aussi dans certaines conditions dans le domaine curatif.

Laissez un commentaire