L’absentéisme au travail

Arrêts de travail

Arrêts de travail

Le chiffre vient de « tomber ». L’absentéisme au travail dans les entreprises, privées et publiques, en France représente près de 108 milliards d’euros par an.

C’est l’équivalent du budget de l’Education nationale qui part en fumée chaque année !

De quoi faire réfléchir à priori…

 

Quelles sont les raisons et les typologies des arrêts de travail ? Avec un absentéisme 2 fois plus important dans la fonction publique territoriale (8,34 %) que dans le privé (4,72 % ), les arrêts sont composés par environ 30% les maladies, les accidents du travail et les congés maternités.

Mais pour les 70% restants, on note les burn out : dépressions, épuisement psychique et les troubles musculo-squelettiques : affections physiques.

Alors quelles sont les causes de cet effondrement social ?

D’abord les conditions de travail dégradées, l’organisation du travail défaillante et les défauts de management.

Ensuite, le sens des salariés vis-à-vis de leur travail ainsi que le manque global de considération.

Comment enrayer ce phénomène sociétal de grande ampleur ? En améliorant la qualité de vie au travail.

Quelles solutions ? Les pratiques alternatives sont des atouts pour les employeurs. Les activités de sport, santé, bien-être, détente, relaxation, améliorent le quotidien des salariés. Parmi ces méthode de relaxation qui ont fait leur preuve : sophrologie, yoga, gymnastique, qi gong, pilates, shiatsu, do-in, méditation notamment.

Vous êtes un employeur et vous cherchez un professionnel ? Voici mon offre dédiée aux entreprises.