Les médecines douces, alternatives aux méthodes conventionnelles

Dans l’actualité de l’orientation et de l’emploi étudiant Studyrama consacre un article à l’essor actuel des médecines douces. Après l’acupuncture et l’homéopathie, les Français élargissent leur champ d’expérimentation en termes de détente et de soins préventifs. De plus en plus de personnes s’orientent vers ces médecine alternatives pour calmer leur stress, arrêter de fumer ou combattre leurs maladies bénignes. Parmi ces techniques dites « douces », Studyrama met en avant les 2 méthodes de relaxation employées dans le Cabinet de thérapies douces SoShiatsu situé à Poitiers  : la sophrologie et le shiatsu.

La kinésiologie (méthode holistique qui permet de tester et de corriger les déséquilibres de l’organisme) et la réflexologie (méthode issue de la médecine chinoise qui consiste à exercer une pression sur des points réflexes situés dans les pieds qui comporte chacun plus de 7 000 terminaisons nerveuses, ou les mains ou le visage) complètent la liste.