Le Do-in en prévention

Nommé à l’origine Tao-in,Tao signifiant la voie, le chemin à suivre et in, recevoir, le Do In a pour objectif de prévenir et traiter les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie. Le Do In est donc une technique d’auto massage issu de la médecine traditionnelle chinoise proche du shiatsu et basée sur la stimulation des points d’acuponcture par des pressions, des effleurements, des tapotements, des étirements. Appelé aussi auto shiatsu ou encore self shiatsu, le do-in est avant tout un art que l’on peut traduire par voie de l’énergie, voie des étirements ou des gestes. Le do in stimule les grandes fonctions du corps : respiration, digestion, circulation. Les bénéfices du Do-In sont nombreux : avec une pratique régulière, le Do-In renforce les capacités d’auto-guérison du corps ; il aide à prévenir l’apparition de la maladie et augmente la résistance du corps ; il procure une grande détente ; il maintient l’équilibre psychique et la répartition de l’énergie dans le corps. Cette méthode d’auto-massage appelé aussi self shiatsu est accessible à tous, tout niveau et tout âge. Le Do-In ne nécessite aucune connaissance anatomique préalable. Seules les mains servent d’outils naturels. Véritable instrument permanent de bien être qui débouche sur un art de vivre, facilite l’élimination des déchets toxiques de l’organisme et améliore la maîtrise de soi et la connaissance de soi. Son action en profondeur permet de soulager les douleurs, à combattre les petits maux de la vie quotidienne (maux de tête, digestion, sommeil), à éliminer les toxines de l’organisme, à assouplir, à faire circuler les liquides organiques dont le sang… Le Do-In ne présente aucun danger, aucun risque.

Laissez un commentaire

S’administrer son shiatsu

Au delà de son efficacité globale, l’une des forces du shiatsu est qu’elle regroupe des techniques de pression que l’on peut réaliser sur un receveur mais aussi sur soi-même. Appelé self-shiatsu ou auto-shiatsu ou shiatsu auto-administré, ces techniques permettent d’utiliser son propre corps et de détecter par la pratique (quotidienne) quelles sont les parties de son corps en bon état, quelles sont celles qui ont besoin d’attention, comment traiter les parties malades, comment empêcher le développement de la maladie et comment instaurer un programme de santé qui est fait pour soi et par soi. Il est particulièrement important d’encourager les enfants à effectuer chaque jour des exercices de shiatsu ce qui améliorera leur physique et à gagner une plus grande force pendant la période de croissance.

Laissez un commentaire