Quelle relaxation au travail ?

Choisir sa technique de relaxation adaptée au travail peut s’avérer complexe lorsque l’on est néophyte ou tout simplement  submergé par la liste longue, très longue des méthodes de relaxation. Entre celles à la mode, celles non efficaces, celles non explicites, difficile de pratiquer la méthode permettant de se relaxer au travail. Parmi les techniques qui ont fait leur preuve : Yoga (plusieurs courants venant des Indes), Tai-Chi (art martial chinois), Chi-kong (ou Qi gong art de santé chinois), shiatsu (art de santé et thérapie manuelle japonaise ; et auto shiatsu c’est à dire auto massage/digitopuncture) ou encore méditation en pleine conscience… Toutes ces méthodes se pratiquent plus ou moins facilement au bureau.

Le Yoga est une méthode de relaxation d’origine indienne. Sa pratique nécessite un tapis, une tenue confortable et une tenue de rechange. Car cela fait suer de saluer le soleil puis de passer d’une posture debout à assise et vice versa, plusieurs fois. C’est une discipline très pratiquée et complète, intégrant le souffle à des postures ou à des mouvements qui peuvent solliciter le corps de façon exigeante.

Le Tai Chi ou le Qi gong sont à l’image des salariés chinois qui pratiquent des exercices debout, très lents, avant de démarrer leur journée. Ce sont des gymnastiques douces importées de l’Extrême-Orient, connectées au souffle. Elles associent mouvements lents et circulaires, exercices respiratoires et concentration. En raison de cette rondeur du mouvement, elles conviennent à tous les âges et aident à bien vieillir.

Le Shiatsu permet de franchir une étape supplémentaire car la personne s’allonge ou s’assoit sur un fauteuil ergonomique (shiatsu assis). Le praticien en shiatsu réalise des pressions et l’amène à s’étirer. Cette approche japonaise consiste en des étirements et des pressions sur l’ensemble du corps, et notamment sur les points des méridiens d’acupuncture stimulant la circulation. Il est possible de « s’automasser » avec l’auto shiatsu.

La Méditation en pleine conscience est une technique qui a le plus de succès car parfaitement adaptée au bureau ; il s’agit de se concentrer sur sa respiration, yeux fermés ou non, sans mouvement du corps. Se poser quelques minutes régulièrement peut suffire à évacuer le stress, même assis derrière son ordinateur.

Voici un article plutôt clair même si simplifié, proposé par le site BFM.tv, lire l’article sur la relaxation au travail ici (merci à Ingrid manager de gymnastique suédoise)